19/05/2009

Questions publiques Jean-Luc Dehaene !!!

Etonnant la réponse de JL Dehaene à la question d' un auditeur ce 15 mai 09 matin:

 cfr http://www.rtbf.be/info/belgique/politique/jea-luc-dehaen...

Téléchargez le  podcast en cliquant ici

Monsieur Dehaene :

En tant que ministre, Premier, vous avez détricoté au nom d' une soi-disante efficacité la notion de service public, du service au public, au citoyen.

En tant que président du comité de rénumération de Dexia, comment pouvez-vous défendre, justifier un salaire  de 1.000.000 Euro* ! pour le patron de Dexia?

Les journalistes n' ont retenu que la 2ème partie de la question !

Notre commentaire : Dehaene n ' est plus  guidé que par l' appât du gain , des mandats rénumérateurs ! Plus capable de se rendre compte de l' indécence d' un tel montant ! 

* annuel cad 40.339.900 Fb/an ! 

23:58 Écrit par orb | orb | Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |  Facebook | |

08/05/2009

Etonnant Président SARKOZY

 

Cérémonie d' hommage du 8 mai 1945 à La Nartelle Ste Maxime 11:27 hr ce 08 mai 2009

Soldat Sarkozy, vous me ferez huit jours d' arrêt  au motif que durant la Marseillaise vous vous êtes grattés par deux fois l' oeil droit avec la main droite devant le drapeau des troupes qui vous rendait les honneurs.

 Ah ! vous êtes  Président, pas soldat  Sarkozy ! Sans doute une guêpe ou une larme ?

Président  Sarkozy: quatre secondes d' arrêt :  On ne bouge pas, on est immobile durant la Marseillance jouée.  

Sinon chapeau pour cet hommage aux troupes françaises qui ont débarqué sur les côtes de Provence.

 

11:51 Écrit par orb | orb | Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |  Facebook | |

10/04/2009

Drame du Rwanda,15 ans déjà

Kigali 7 avril 1994 ,

15 ans déjà et une commémoration discrète si ce n 'est la sortie du livre de

Martine DEBATTY avec Jean-Pierre BORLOO : Mon frère un para tué au Rwanda. Edition Luc Pire.

Génocide qui a commencé par le massacre de dix de nos paras et un ordre de retrait honteux de notre gouvernement Dehaene et consort de l' époque.

Interrogé personnellement dans sa langue maternelle de Vondel, monsieur l' ancien Premier Dehaene me confirme  avec notre  connaissance actuelle:  " je referais les mêmes décisions !!!

Nous avons perdu dix de nos soldats et dans un retrait panique permis un génocide.

Sentiment de révolte face à ce manque de courage. Cela me reste à travers la gorge.

Et ma fierté de citoyen en prend un sacré coup. J ai eu honte, j'ai honte.

Willy Claes : si nous n' étions parti combien de para morts ?

Notre réponse : Et alors ! Nous connaissons notre destin non- désiré possible. Combien de victime désarmée, abandonnéé massacrée ? Il vaut mieux mourir dans l'honneur que de fuir dans le déshonneur. 

Et toujours encore ce sentiment de révolte, d' incompréhension des ordres donnés.

De plus,  les familles des dix paras  tombés au champ d' honneur, pardon d' horreur, devront se battre face à un discours lénifiant des autorités politiques, miltaires pour accéder à la vérité des faits et que les responsables soient jugés.

Nous leurs rendons le plus grand hommage même si, sans doute dû à leur immense douleur, elles  ciblaient, ciblent  injustement certains responsables directs qui ont en toute discrétion sauver ce qu 'il pouvait sauver à leur niveau dans ce foutoir d' impréparation et d' improvisation.  

  

 

05:24 Écrit par orb | orb | Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |  Facebook | |