28/04/2009

Vente Fortis à BNP : Reynders est-il débile ?

A entendre le bellâtre vice-premier, ministre des finances, président du MR Reynders -il dort quand-  suite aux votes tronqués par d' obscurs détenteurs d' actions Fortis dans des paradis fiscaux, peut-être de mèche avec BNP, vendant Fortis à BNP, nous n' avons pas suivi la même AG Fortis à Gand.

Beau parleur, Reynders pérore : la seule solution, enfin un vrai projet industriel peut commencer.

Idiot ou ignare, ce mauvais ministre des finances qui au lieu de faire rentrer l' impôt justement dû, se vante de diminuer toujours les impôts surtout pour les "maxi riches " ?

PRB (poudrerie réunies belge)  concurrent racheté par les français, liquidé !

Suez... Total.... Reynders est-il à leur solde ? !!!!

Après avoir vendu la tour de finances et autres biens de l ' état pour gonfler artificiellement les comptes positifs de l' Etat Fédéral et de la relouer illico bien chère, encore une magnifique opération à la con de nos gouvernants fédéraux, Reynders à nouveau montre son incompétence économique.

Causer, il cause bien. Mais cela fait tonneau vide.

Le réveil va être rude pour Fortis à la botte de BNP.  

 

20:03 Écrit par orb | orb | Economie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.