16/02/2009

Valentin, Valentine par-ci, par-là ... St Val..

" Pas de Saint-Valentin sans préservatif", pouvait-on lire dans divers journaux aux nombre de mots limités issus du dico afin d' être lisible, compréhensible  par tous.

Cela s'appelle l' éduc par le bas.

" Proposer un préservatif est un geste d 'amour et de respect " pouvait-on aussi lire.

Aurions-nous écrit cela sur un cahier scolaire voici X (?) années, que cela soit dans la laïque ou le libre, le résultat un à deux jours de colle de préférence le WE et non le mercredi ou jeudi PM, et une dissert quant aux valeurs de l 'amour : " Etre amoureux, aimer : quelle différence réelle ?

Il est vrai qu' à cette époque là, n'existait point encore la mixité. La majorité des pucelles et puceaux de poésie ou rhéto, se rencontrant, rougissaientt non de plaisir mais de mal-être.

Quel est le but ? Education à l' amour, au respect de l' autre ou au sexe ?  

Saint-Valentin, fête pour vendre ?  

Des fleurs, cadeaux, des préservatifs ?

 

10:14 Écrit par orb | orb | | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.